PISCCA 2020 : 5 membres du PCPA parmi les lauréats

Il y a quelques mois, le Service de Coopération et d’Action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France lançait un appel à projets innovants des Sociétés civiles et Coalitions d’Acteurs (PISCCA). Sur une centaine de candidatures reçues par le SCAC, une vingtaine a été présélectionnée et présentée à un comité de sélection indépendant qui les a minutieusement analysé, avant d’en retenir 14.

Le PISCCA est un programme qui vise le renforcement, la structuration et la professionnalisation des organisations de la société civile (OSC).

Les projets éligibles à ce financement de projets vont agir dans une ou plusieurs des thématiques suivantes :

  • Accès aux services sociaux de base dans les régions rurales et urbaines marginalisées, en particulier, en matière d’éducation et de santé ;
  • Création d’activité économique concourant au développement local et inclusif, notamment en zones rurales délaissées ;
  • Sensibilisation et contribution au dialogue politique sur l’accès aux services sociaux précités, au respect des droits humains et à la promotion de la citoyenneté.

Grâce aux diverses activités de renforcement de capacités organisés par le PCPA, et aux valeurs que véhiculent le Programme, ses membres ont continué à s’intéresser davantage à ce type de thématiques, et nombreux en ont fait leur cheval de bataille. Après plus de 10 ans de faire ensemble, ils sont pour le mieux outillés. Pour cette édition 2020, 5 OSC membres du PCPA Congo figurent parmi les lauréats. Il s’agit de :  

  • L’Association des Petites Sœurs Dominicaines au Congo ( APSDC) – Case Dominique pour le projet intitulé : « Prise en charge holistique des enfants vivant avec troubles envahissants de développement (TED) et troubles à spectre autistique (TSA) et de formation des acteurs éducatifs à Brazzaville »
  • Le Réseau des Intervenants sur le Phénomène des Enfants en Rupture (REIPER) pour le projet intitulé : « Promotion et mise en œuvre des droits des enfants en conflit avec la loi en République du Congo » dans la ville de Dolisie.
  • Association Congolaise pour le Développement Agricole (AGRIDEV) pour le projet intitulé : « Projet d’amélioration et de renforcement des conditions de vies des populations agricoles vulnérables des districts de Goma Tsé-Tsé et de l’île M’Bamou dans un contexte post-conflit et post-Covid19 »
  • L’association Azur Développement (Azur dév) pour le projet intitulé : « Renforcement du leadership féminin dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles » à Loutété, Madingou et Nkayi.
  • L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) pour le projet intitulé : « Promotion de la participation citoyenne et communautaire des populations ».

Afin de permettre aux porteurs de projet de mener convenablement leurs activités, et de maitriser les outils du SCAC en termes de budget et de rapports, le SCAC a par ailleurs organisé une formation en gestion du cycle de projet pour tous lauréats. Cette formation a été confiée à l’ONG internationale GRET sur appel d’offre.

Pour rappel, le REIPER et l’association AZUR DEV ont également été lauréat de l’édition précédente des PISCCA ayant couvert la période 2018-2019.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :