Sensibilisation Covid-19 : l’Union des Syndicats du Congo (USC) appuie les femmes de ménage

Plus les jours passent, plus le nombre de contaminations de type communautaire ne cesse de croître en République du Congo. Le personnel domestique étant particulièrement exposé à la maladie, du fait que la plupart a la charge de nettoyer des surfaces et ou vêtements potentiellement infectés, ou encore de prendre soin des personnes âgées, voire vulnérables.

Pour l’USC qui a récemment accompagné les femmes de ménage à se structurer en association, il était capital de les appuyer dans la mise en œuvre d’une campagne de proximité pour la sensibilisation contre la Covid-19.

Pour ce faire, elle a organisé le 02 août dernier, un atelier de sensibilisation aux mesures barrières, auprès d’un échantillon des membres de l’Association professionnelle du personnel domestique du Congo (APPDC). Un lot de 400 masques et brochures reçu de la Coordination des organisations de la société civile (Cnar-Covid19), contenant des instructions de lutte contre la pandémie ont été remis à ces dernières afin qu’elles sensibilisent à leur tour les personnes sur leur lieu de travail, et en famille, de telle sorte que chacune prenne des dispositions pour éviter la propagation de la maladie.

Anne Marie Nzila remettant un lot de masque à la représentante des femmes de ménage

Au-delà de cet atelier, au cours de la première phase de la campagne qui s’est déroulée du 02 au 10 aout 2020, 300 femmes issues des arrondissements 1 Makélékélé, 3 Poto-poto, 4 Moungali et 9 Djiri ont été recensées. Elles ont par la suite pris le relais en sensibilisant le maximum de personnes concernées par la profession.

L’enregistrement des prochaines bénéficiaires est en cours, en vue d’une deuxième phase de sensibilisation, en septembre 2020.

L’USC déplore la non-prise en compte jusqu’à lors des femmes et hommes de ménage parmi les personnes vulnérables à prendre en charge par le Ministère des Affaires sociales et de l’action humanitaire.

Pour rappel, l’USC avait saisi le cabinet du Premier ministre par courrier dès le 18 mai 2020, courrier réceptionné, demandant de ne pas oublier de prendre en charge les femmes de ménages, car nombreuses d’entre elles ont perdu leur travail à cause de la Covid-19.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :