DAE : Une première concertation sur la problématique de la gestion durable des déchets dans les quartiers de Makélékélé

La Dynamique Action Environnement (DAE), s’est donnée pour mission de renforcer le dialogue des acteurs du secteur des déchets solides dans l’arrondissement 1 Makélékélé en mettant en place une dynamique locale sur ce sujet, accompagnée par le PCPA.

L’objectif de ce dialogue est de contribuer, autant que faire ce peut, à la résolution de la problématique de l’entassement des déchets sur les voies publiques dans les quartiers de l’arrondissement. À travers des enquêtes, la sensibilisation des populations et des élèves en milieu scolaire, la concertation, l’émulation des quartiers et des actions de communication, la dynamique entend identifier les causes de la résurgence des dépotoirs sauvages malgré les différents systèmes  de stockages mis en place. DAE prévoit responsabiliser les ménages dans la recherche de solution.

À ce titre, la DAE a organisé la première réunion de son cadre de concertation le 31 mars 2021. Y ont pris part, les chefs des quartiers 101 Centre Sportif, 106 Diata, 107 Kingouari, 109 Niania Sita dia tsiolo et 111 Gassa , trois représentants d’OSC œuvrant dans le domaine de l’environnement, six riverains de dépotoirs sauvages, 2 consultants du projet (l’un chargé de l’enquête sur l’origine des rejets des déchets rejetés dans la nature et l’autre de réaliser la cartographie des zones polluées), ainsi que les 3 membres de l’équipe projet DAE.  

Vue de la salle pendant l’atelier (c) DAE-2021

Cette réunion a été l’occasion de présenter le rôle de la dynamique, rappeler les rôles de la Mairie de Makélékélé et des chefs de quartiers dans les politiques publiques en matière de gestion de déchets, notamment, la Loi N°003/91 du 23 avril 1991 portant protection de l’environnement en République du Congo. L’échange a permis de préciser les missions de la Dynamique Action Environnement (DAE) et de répondre aux préoccupations des chefs de quartiers.

Dans l’ensemble, l’atelier aura permis de poser les bases d’un dialogue entre la DAE et les autres acteurs, mais aussi de mieux comprendre les difficultés des ménages riverains. Il a également permis à la DAE de mieux préparer les campagnes d’Information/ Éducation/ Communication (IEC) ainsi que l’émulation des quartiers les plus propres.

Au terme de la rencontre, les participants se sont accordés sur la nécessite de participer à la mise en œuvre du plan d’actions de DEA, avec la contribution des communautés et des autorités locales, à travers :

  • des actions de concertation autour de la thématique gestion de déchets qui auront pour but de pérenniser les acquis de cet atelier ;
  • l’identification participative des problèmes, des besoins prioritaires et pertinents des quartiers de l’Arrondissement 1 Makélékélé ;
  •  l’établissement d’une liste de projets pertinents qui servirait à préparer des dossiers de recherche de partenaires financiers pour des actions futures plus conséquentes.
Photo de famille à la fin de l’atelier de concertation (c) DAE-2021
Bon à savoir :

Portée par l’association Protecting Environment (PEA), la Dynamique Action Environnement(DAE)  est constituée de deux (2) autres partenaires à savoir : l’association Ensemble pour le Développement Intégré (EDI), et la Mairie de Makélékélé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :