Djambala : des jeunes filles formées sur les droits afin de garantir leur autonomie

Vue partielle de la salle pendant la formation

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de son plan d’action soutenu par le PCPA, la Dynamique pour la Promotion des Droits des jeunes filles-mères à la Santé et à l’emploi a organisé du 07 au 08 juillet 2021 à Djambala, une formation sur les mécanismes de défense des droits à la santé et à l’emploi.

Animée conjointement par Jean Bedel Ondaye Nianga et C’kouayoukou Roland, deux magistrats locaux, la formation a porté principalement sur la définition et la présentation des droits à la santé et à l’emploi garantis par la législation congolaise, ainsi que les procédures administratives et judiciaires en rapport avec le ministère de la Santé ou les Affaires sociales.

Les jeunes filles-mères ainsi formées ont animées à leur tour, sous la supervision des membres de la Dynamique, des séances de sensibilisation de leurs paires dans les différents quartiers de Djambala. 160 jeunes filles-mères ont ainsi été sensibilisées sur les droits à la santé et à l’emploi ainsi que les mécanismes pour leur défense à Djambala, sur les 500 prévues.

La dynamique est portée par les Compagnons du Devoir et de l’Action (CODAC) depuis janvier 2021, et est constituée des acteurs suivants : l’Association pour la Bible, le Développement et l’Alphabétisation en Téké (ABDATEK), l’Association pour l’Intérêt Communautaire (AIC) et la Direction Départementale des Affaires Sociales des Plateaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :