Faire progresser son association

Etre plus crédible et gagner en légitimité : améliorer ses pratiques associatives!

En 2012, les membres du PCPA ont collectivement élaboré un Manuel des bonnes pratiques associatives à respecter qui est devenu leur référentiel.

Depuis 2014, ils sont également été accompagnés pour réaliser des diagnostics institutionnels. Ceux qui ont manifesté une volonté de progression, bénéficient d’appuis ad hoc.

Se professionnaliser et garantir une gouvernance saine dans son association, c’est gagner en efficacité et en légitimité!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Donatien Ibassa, ALPN

Témoignage de Donatien Ibassa, Directeur de l’ALPN:

« Conscients de nos faiblesses sur le plan organisationnel et sur le plan fonctionnel, à partir d’une analyse qui a été faite par l’animateur en 2013, nous avons souscrit à l’accompagnement du PCPA pour améliorer la gouvernance et le fonctionnement démocratique de notre association. Nous avons participé à tout le processus d’accompagnement du PCPA qui nous a permis de réaliser le diagnostic organisationnel. C’est moi qui ai animé l’exercice en interne, appuyé par un groupe de 3 référents et au final nous avons pu élaborer le plan d’actions (…). Si nous voulons être une association crédible vis à vis des partenaires publics ou privés, il faut bien que les pratiques de gouvernance soient bien appropriées et mises en pratique  au sein de l’association.(…) Nous souhaitons être un modèle dans notre localité [Dolisie] au niveau de la vie associative. (…) Dans une association, il ne faut pas qu’il y ait un seul leader qui pilote. Il faut qu’il y ait l’émergence d’autres leaders au sein du mouvement associatif. Cela est très important car cela garantit l’alternance et la transparence. Si vous avez un ou deux leaders qui maîtrisent la gestion associative et l’alternance est impossible ».

Comment mesurer ces renforcements des associations?

Le PCPA s’est doté d’un dispositif de suivi évaluation orienté changement. Des évaluations indépendantes permettent de mesurer les évolutions à partir de données quantitatives et qualitatives.

Témoignage de Denis-Bertrand Oba, animateur PCPA sur les évolutions des OSC : « Le PCPA c’est un programme de changement et le changement, il ne se passe pas de façon immédiate. C’est un processus. Aujourd’hui, au niveau des associations, je le constate et elle me le rapportent :  quand elles se retrouvent avec des associations non membres du PCPA, on observe une nette différence! Les OSC du PCPA ont vraiment progressé. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Denis-Bertrand Oba