Appui et accompagnement des formateurs professionnels. Projet porté par AADJFM, le CREDO et la Direction départementale de la Formation qualifiante et de l’Emploi. Dolisie

Projet d’Accompagnement à la structuration opérationnelle et organisationnelle des fournisseurs de formation de la commune de Dolisie.

Projet porté par l’AADJFM en lien avec le CREDO et la Direction départementale de la Formation qualifiante et de l’Emploi.

Au Congo, 25% des jeunes qui rentrent sur le marché du travail ne trouvent pas d’emploi. Ils sont généralement sans qualification ou ont des qualifications inadaptées aux besoins du marché.

L’enseignement professionnel et la formation qualifiante préparent les apprenants à acquérir un métier, une qualification afin d’exercer dans des secteurs très divers. Il rencontre cependant une difficulté majeure : l’absence de politique de formation des formateurs.

Le CREDO a réalisé plusieurs enquêtes auprès des couturiers de Dolisie et a constaté que seul un petit nombre fait partie de l’Association des couturiers (elle fonctionne comme une mutuelle d’entraide) et que celle-ci connait de grosses difficultés et ne joue pas un rôle d’organisation professionnelle. Par ailleurs, les courtiers ont très souvent une formation basique et manquent de savoir faire pédagogique pour enseigner aux apprentis. Enfin, plusieurs maîtres formateurs ignorent même l’existence de la Direction départementale de la formation qualifiante et de l’emploi (ils connaissent par contre la Direction départementale de l’artisanat qui leur délivre des cartes d’artisans).

Ainsi, l’AADJFM (qui gère un centre de formation professionnelle) s’est alliée au CREDO et à la Direction départementale de la formation pour accompagner les couturier à se structurer au sein de leur association et à renforcer leurs compétences professionnelles de formateurs.

apprenantes-avec-maitre-atelier
Atelier de l’AADJFM : Apprenantes avec le formateur. @AADJFM