Appui à la promotion et la protection des droits des personnes vivant avec handicap

Porteur du projet : Association des personnes handicapées de Makoua (APHM)

Partenaires principaux 

  • Association des consommateurs d’eau et d’électricité de Makoua (ACEEM)
  • Association des handicapés du Congo pour la réflexion économique et sociale (AHCORES)
  • Circonscription d’actions sociales de Makoua (CAS)

Localisation du projet/territoires : Makoua (Cuvette) et Djambala (Plateaux)

Bénéficiaires :

  • Directs : 45 PVH ; 2 associations de PVH
  • Indirects: Population de Djambala et Makoua; pouvoirs publics de Djambala et Makoua.

Durée : 10 mois

Financement

  • Budget global: 19 986,07 Euros (110.000 FCFA)
  • Subvention attribuée : 16 988,16 Euros (11 143 500 F CFA)

Objectif général :

Contribuer à la promotion et à la défense des droits des personnes vivant avec handicap (PVH).

Résultats prévus :

  • Les PVH de Djambala et Makoua ont obtenu leurs cartes d’identité nationale ;
  • Les 2 associations des PVH de Djambala et de Makoua ont renforcé leurs capacités sur les mécanismes de défenses de leurs droits ;
  • Les conditions de déplacement de 31 PVH de Djambala et de Makoua sont améliorées
  • 45 PVH de Djambala et de Makoua de Djambala et Makoua exercent une activité génératrice de revenu.

Principales activités à réaliser :

  • Mise en place d’un dispositif de délivrance des CNI (cartes nationales d’identité) aux PVH ;
  •  Organisation d’un atelier de formation sur les mécanismes de défenses des droits des PVH ;
  • Dotation des moyens de déplacement (tricycles) aux PVH ;
  • Dotation des kits des activités génératrices de revenu (AGR).

Activités réalisées

  • 4 Pouvoirs Publics saisis au sujet de la délivrance des cartes nationales d’identité aux personnes vivant avec handicap (Préfecture, DDPN, DDASF, Tribunal) dont 3 à Djambala et Préfecture, direction des  Affaires sociales, Sous-préfecture, police Makoua et tribunal) à Makoua : 14 personnes vivant avec handicap (PVH) enrôlées à Djambala ;
  • Des associations des PVH de Djambala et de Makoua renforcées en capacités sur les mécanismes de défenses de leurs droits : 13 membres (9 à Djambala et 4 à Makoua) des 2 OSC des PVH formées sur les mécanismes de défenses de leurs droits ;
  • 8 pouvoirs publics (2 à Djambala et 6 à Makoua) formés sur droits des PVH ;
  • Sur les conditions de déplacement des PVH de Djambala et de Makoua 8 tricycles ont été remis à 8 PVH dont 2 à Djambala et 6 tricycles à Makoua ; 1 fauteuil roulant, 1 canne métallique et 1 béquille ont été remis aux PVH de Makoua ;
  • 3 autorités locales (Préfecture, Sous-préfecture et le Tribunal de Grande Instance de Djambala et la Direction Départementale de la Police) ainsi que 3 dans la Cuvette (1 à Makoua, la CAS et 2 à Owando : Préfecture et la DD Affaires Sociale) sont impliquées dans l’établissement des cartes nationales d’identités aux PVH ;
  • 5 autorités locales ont pris part à la remise des moyens de déplacement aux PVH à Makoua (Mairie : 1, police : 1, tribune 1, cas 1, chef quartier 1).

Quelques images du projet

%d blogueurs aiment cette page :