Lutte contre la violation des droits des veuves, cadrée selon la méthode de l’approche basée sur des droits de l’Homme

Porteur du projet : Cercle Uni Des Droits de l’Homme et Culture de paix (CUDHOC)

Partenaire(s) principal (aux) : Association Dignité Féminine (A D F)

Localisation du projet/territoires : Brazzaville (Bacongo, Mfilou, Madibou, Djiri) (Congo)

Bénéficiaires :

  • Directs : 600 veuves
  • Indirects: Population de Brazzaville; Pouvoirs publics de Brazzaville

Durée : 12 mois

Financement

  • Budget global: 000 Euros (11.151.270 FCFA)

Subvention attribuée : 14.450 Euros (9.478.580 F CFA)

Objectif général : Lutter contre la violation des droits des veuves.

Résultats prévus 

  • Les veuves sont formées et ont eu connaissance de leurs droits ainsi que les moyens de les défendre (elles défendent elles-mêmes leurs droits) ;
  • Les populations de Brazzaville ont changé de comportement vis-à-vis des veuves ;
  • Les pouvoirs publics sensibilisés ont pris des mesures visant le respect des droits des veuves et leur dignité ;
  • Les veuves accompagnées dans des activités productives de revenus résolvent elles-mêmes leurs problèmes socio-économiques.

 

Activités réalisées 

—  465 veuves des arrondissements 4, 7, 8 et 9 de Brazzaville sensibilisées et formées sur leurs droits (3 avril et 5 avril 2029 à la cathédrale Sacré-Cœur de Brazzaville) ;

—  3752 personnes sensibilisées du 6 au 19 mai sur le respect des droits de la veuve, parmi les populations des arrondissements 4, 7, 8 et 9 de Brazzaville.

50 veuves formées à la gestion d’une activité génératrice de revenus

— Mise en place de l’ association des veuves du Congo

 

Quelques photos du projet

IMG_0466
Une vue des participantes à la formation en autonomisation
Vue de la salle pendant une réunion avec les membres du bureau de l'Association des Veuves du Congo (AVC)
Vue de la salle pendant une réunion avec les membres du bureau de l’Association des Veuves du Congo (c) PCPA