Sensibilisation Covid-19 : 27 membres de l’ACBEF bientôt déployés dans les quartiers périphériques de Pointe Noire

L’Association Congolaise pour le Bien-Être Familial (ACBEF), a organisé le 27 juin 2020 à Pointe  Noire dans la salle de réunion de l’hôpital de base de Tié-Tié, une formation  des formateurs à l’endroit de ses membres, sur les bons gestes à adopter en période de Covid-19.

Organisée pour accompagner la mise en œuvre de la stratégie dite avancée de l’ACBEF qui consiste à délocaliser ses prestations  pour être plus proche de la population, cette formation  a connu  la participation de 27 personnes dont 16 membres volontaires et 11 salariés des cliniques de l’ACBEF, personnels soignant et non soignant confondus.

Eu égard du déconfinement et de l’ampleur que prend l’épidémie, Il s’est agi de faire un état des lieux sur l’évolution de la Covid-19, au Congo et dans le monde en général, et à Pointe Noire  en particulier. Les notions suivantes ont été abordées :

  • Définition des cas
  • Surveillance épidémiologique dans un district sanitaire : attentes de la communauté (ONG)
  • Prévention et contrôle des infections
  • Conduite à tenir en face d’un cas confirmé de Covid-19 dans la communauté.

Dans les jours qui suivront, le personnel et les membres volontaires de l’antenne ACBEF Pointe Noire vont se déployer dans les quartiers périphériques de la ville pour assurer à la fois la sensibilisation à la Covid-19 et offrir des services de Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) aux populations vulnérables qui ont désormais du mal à se rendre dans les cliniques à cause des difficultés liées au transport du fait de la pandémie de Covid-19.

Quelques images de l’activité :

Covid-19 : Actions des membres dans le département de Pointe Noire

  • L’Association des jeunes pour l’innovation et le développement (AJID) participe à des campagnes de sensibilisation sur les gestes barrières avec les chefs des quartiers 607, 315 et 316. L’OSC a également procédé à une dotation de matériel en tissus et élastiques aux artisans locaux pour la fabrication de masques. Depuis peu, elle effectue des prestations de désinfection de locaux, en consortium avec l’Association pour la Nouvelle Vision (APNV) et le Groupement des Opérations Ponctuelles (GOP).
  • L’Association congolaise pour le bien-être (ACBEF) a fait de la sensibilisation sur les mesures barrières aux patients de sa clinique et à un plus large public à travers les médias (radio du Centenaire, radio Ponton FM, télé TPT). L’OSC a mis en place un dispositif SMS Alerte sur la Santé Sexuelle et de la Reproduction (SSR) pour répondre aux interrogations des jeunes et adolescents sur la SSR et le Covid-19. 5 de ses animateurs sont désormais mis à disposition de la Commission départementale de sensibilisation sur le Covid-19 supervisée par la préfecture de Pointe Noire.
  • L’Association de Promotion et de Prestation des Soins de Santé (APPSS) fait de la sensibilisation des populations fréquentant leur centre de santé situé au quartier Ngoyo cote Mateve de Pointe Noire. Par insuffisance des masques, l’équipe du centre fabrique des masques traditionnels avec du papier essuie tout, des élastiques et des agrafes. Elle sollicite un soutien extérieur.
  • L’Association Nationale pour l’Education Prénatale (ANEP) fait de la sensibilisation à travers 5 de ses animateurs mis à la disposition de la Commission préfectorale de riposte au Covid-19 qui est un consortium monté avec 20 organisations sous le label de la préfecture du Kouilou.
  • L’association Psy-Aides (PSA) fait de la sensibilisation sur la Covid-19 auprès de ses bénéficiaires.
  • L’association Congo MOD (ACM) a été sélectionnée pour la production des masques artisanaux homologués par le gouvernement, et a reçu une commande de 21.600 masques par la Chambre de commerce de Pointe Noire ainsi que de 1.000.000 masque par le Ministère de l’artisanat, en vue de fournir Pointe Noire, le Kouilou et Dolisie.
  • L’Association de Défense des Droits des Consommateurs du Congo (ADDCC) fait de la sensibilisation sur les mesures barrières contre le Covid-19 et lutte contre la vie chère (prix du transport et des denrées alimentaires) à travers différents plaidoyers.