PDAC : AGRIDEV en appui aux agriculteurs dans les Plateaux et les deux Cuvettes

Mis en place par la République du Congo et la Banque mondiale, pour une durée de 5 ans (2017-2022), sur toute l’étendue du territoire, le Projet d’Appui au Développement de l’Agriculture Commerciale (PDAC) a pour objectif d’améliorer la productivité des agriculteurs et l’accès aux marchés de groupes de producteurs et des micros, petites et moyennes entreprises agroindustrielles, mais également d’apporter une réponse immédiate et efficace en cas de crise ou de situation d’urgence.

Dans le cadre de l’appui direct aux producteurs agricoles et aux micros, petites et moyennes entreprises agroindustrielles, les OSC et cabinets prestataires sont chargées d’accompagner les groupements dans la mise en œuvre de leurs plans d’affaires en appuyant des ingénieurs locaux et en effectuant des missions de suivi. Les groupements appuyés (coopératives, PME) portent des projets de pisciculture, élevage, agriculture, prestations diverses (labourage, réparation de matériel, etc.). Les ingénieurs affectés dans les départements font le suivi et l’encadrement des activités, la liaison avec les OSC/cabinets et sollicitent leurs interventions en cas de difficultés ; L’Association Congolaise pour le Développement Agricole (AGRIDEV), membre du PCPA, fait partie des OSC consultant auprès du PDAC.

Des premiers résultats

AGRIDEV, a été recruté en janvier 2020 en tant que prestataire pour couvrir les départements de la Cuvette, de la Cuvette Ouest, et des Plateaux pendant une année renouvelable. Une équipe de 5 personnes dont un chef de mission, une assistante administrative et 3 assistants terrain, appuie 27 ingénieurs agricoles répartis dans 27 districts sur les 3 départements d’affectation.  

  Visite d’un Champ de manioc/maïs du groupement Terre Promise à Djambala (c) photo : AGRIDEV / juillet 2020

Le cycle d’accompagnement se déroule sur 2 phases, une première phase d’accompagnement à la mise en œuvre pendant une année, des plans d’affaires sélectionnés après l’appel à proposition lancé en juillet 2019, et une deuxième phase d’appui au montage de plans d’affaires beaucoup plus courte, d’une durée de 3 mois, lesquels plans s’ils sont validés seront mis en œuvre l’année prochaine. Actuellement, sur les 27 districts, 200 groupements représentant 200 plans d’affaires et mobilisant une cinquantaine de femme sont suivis.

Parmi les difficultés, on note des problèmes d’ordres techniques tels que l’aménagement non prévu des systèmes d’irrigations, et ceux liés à la Covid-19 (comme le retard de paiement des ingénieurs, la réduction du personnel de suivi dans les antennes, et donc retard dans l’exécution du projet).

Malgré tout, dans les districts d’Abala, Djambala, Ewo, Makoua, Ngo, et Olombo, les premiers résultats des groupements (dont 3 groupements et 3 PME), en termes de production et de commercialisation, ont été visibles dès août 2020.

D’autres OSC du PCPA auprès des groupements 

Aux côtés d’AGRIDEV, d’autres OSC membres du PCPA accompagnent les agriculteurs dans les autres départements. Il s’agit de Congolaise Terre des Hommes Association (CTHA), le Forum des Jeunes entreprises (FJEC), et l’Association pour le Développement Urbain et Rural (ADUR).

Covid-19 : Actions des membres dans le département des Plateaux

  • Plusieurs OSC, toutes membres du PCPA – Congo ont tenu des échanges réguliers dans le cadre du Réseau des Association de Djambala (RAD), afin de mener un plaidoyer pour la prise en compte des OSC dans le plan local de riposte à la Covid-19.
  • Le Conseil départemental a sensibilisé son personnel sur la Covid-19, en tant que membre de la commission locale de riposte.
  • Le Conseil Régional pour la Santé l’Agriculture et la Population (CRSAP) a fait du porte à porte pour sensibiliser les populations du quartier Gambao de Djambala où est situé le siège de l’OSC, avec l’accord de son chef de quartier