Yidika Village Créatif veut étendre sa campagne de lutte contre le paludisme à Dolisie

Après avoir déroulé son projet de sensibilisation « Zéro palu na inzo » au deuxième semestre 2020 auprès de 200 ménages à Dolisie (3eme ville du Congo), l’association Yidika Village Créatif, ONG française membre du PCPA Congo œuvrant pour la solidarité avec les populations congolaises dans le domaine de la santé, l’agriculture, l’artisanat et la lutte contre la pauvreté, recherche désormais un appui financier pour étendre cette campagne de sensibilisation à 1000 ménages supplémentaires.

« Personne ne devrait mourir du paludisme. Mais le monde fait face à une nouvelle réalité : avec la stagnation des progrès, nous risquons de dilapider des années de travail, d’investissements et de succès dans la réduction du nombre des personnes souffrant de cette maladie », déplore le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

À quoi va servir le financement ?

Avec près de 200 millions de personnes contaminées par an, cette maladie est la plus grande pandémie mondiale. Pourtant elle semble être oubliée depuis l’apparition de la Covid-19. Yidika lance cet appel du cœur, afin que toute personne solidaire, quel que soit son statut social, puisse avoir la possibilité de contribuer à la lutte contre le paludisme.

Les fonds collectés serviront principalement :

  • à financer l’achat et la distribution de 2000 plants d’Artemisia (0,3 Euro/plant) ainsi que 2000 cures d’Artemisia d’une valeur d’environ 3 Euros par cure.  
  • à payer les animateurs des réunions de sensibilisation, ainsi que la réalisation des supports de sensibilisation (dépliants, tee-shirts, banderoles, etc.
  • à mettre en place un site de référence de production de semences, un champ école et un accompagnement technique de plusieurs mois auprès des étudiants du Centre des Métiers Agricoles- Collège d’Enseignement Technique Agricole (CMA-CETA).

L’artemisia annua est une plante dont les vertus auraient été jugées efficaces dans la lutte contre le paludisme et le cancer, selon certains chercheurs ; quels que soit les controverses tournant autour de l’usage de cette plante, une forte dynamique de la société civile s’est lancée en Afrique pour promouvoir sa culture et son usage. A Dolisie, une Maison de l’Artemisia a même été mise en place, avec l’appui technique de l’association française  » Maison de l’Artemisia « , pour faciliter sa production, sa transformation et sa distribution. Il existe 92 Maisons de l’Artemisia dans 24 pays.

Contacts de l’association Yidika : (+33) 673840040, yidika22@yahoo.fr 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :